Comment estimer son bien ?

Comment estimer son bien ? C’est une question que beaucoup d’entre vous se pose.

La négociation est devenue récurrente dans la concrétisation d’une vente.
Il faut garder à l’esprit que les vendeurs savent qu’ils vont devoir négocier. C’est pourquoi ils fixent généralement leur prix de vente entre 5 et 10% au dessus de la somme attendue.

L’estimation de votre bien est la première étape vers la concrétisation de votre vente immobilière, mais pas forcément la plus simple.

Il n’est pas toujours évident pour un propriétaire de donner une estimation objective de son objet, la tendance est à la surévaluation. Toutes les raisons sont bonnes pour ajouter de la valeur à votre bien car il est à votre image et sans défaut. On y ajoute souvent de la valeur affective mais elle n’a aucune valeur aux yeux du futur acquéreur.

A l’inverse ,l’acheteur va se concentrer sur tout ce qui peut dévaloriser votre objet et le moindre point négatif sera source de négociation.

Mon premier conseil tiré de cette introduction sera donc de corriger au mieux tout ce qui peut faire perdre de la valeur à votre objet. Un coup de peinture sur un mur peut vous faire gagner beaucoup et cela ne coûte rien !

Vous trouverez des astuces sur le Home Staging dans notre article : Le home Staging, ou l’art de créer de la valeur ajoutée !

Une fois votre bien « prêt à l’estimation », il va falloir fixer un prix réaliste : c’est très, très, très, … important.

Vous surévaluez votre objet : vous n’aurez pas de visite, pas d’offre et votre bien va perdre de la valeur avec le temps. Un bien surévalué = Un bien « cramé »

Vous sous-évaluez votre objet : vous allez faire un heureux qui va acquérir une « offre en or » mais vous auriez pu gagner plus !
Les fondamentaux posés, je vous propose maintenant de voir les deux possibilités qui s’offrent à vous 🙂 .

1. FAIRE UNE ESTIMATION DE SON BIEN

Je tiens dans un premier temps à préciser qu’une estimation n’a rien à voir avec une expertise ! Lorsque des agences vous proposent des « estimations gratuites » avec en contre-partie votre mandat, ce n’est n’y plus n’y moins que l’estimation que vous auriez fait de votre bien mise à part qu’ils feront tout pour vous faire baisser un maximum le prix pour vendre votre bien très rapidement : business is business.

Je vous recommande donc de faire votre estimation vous même.

Avant de donner un prix, un recoupement d’informations sera nécessaire !

– faites une étude approfondie des prix du marché de votre ville/quartier et faites en ressortir le prix au m² le plus proche du marché ACTUEL

– prenez en compte que sur les prix affichés sur les annonces ,il y a toujours une marge de négociation (en général le prix affiché est au dessus de la somme attendue , de 1% à 2%)
– ajoutez tout ce qui donne de la valeur à votre bien ( exposition sud, piscine, garage, vue lac, matériaux utilisés…) tout en restant raisonnable 🙂

– et pour terminer, la partie la plus importante mais pas la plus simple ! Essayez d’être objectif et de comprendre ce qui peut déplaire aux futurs acheteurs et en fonction, dévalorisez votre bien en restant raisonnable ( ex : autoroute, train, quartier sensible, mauvaise exposition, façade et/ou intérieure en mauvaise état…)

Tous ces conseils vous aiderons à avoir une idée de la valeur de votre bien, mais une réelle expertise est bien plus complexe et chaque aspect de votre objet a un impact sur le prix de vente. C’est pourquoi, faire appel à un expert n’est pas une perte d’argent mais plutôt un gage de fiabilité et un atout pour réaliser votre projet de vente.

2. FAIRE EXPERTISER SON BIEN

Faire appel à un professionnel de l’expertise immobilière vous permettra d’avoir un point de vue extérieur, impartial et objectif sur votre objet.
Une expertise complète n’est pas nécessaire mais vous obtiendrez ainsi un prix de vente cohérent avec le marché.
Déléguez cette première partie dans votre processus de vente n’est pas une erreur, bien au contraire, c’est un moyen d’optimiser vos chances de concrétiser une vente dans les meilleures conditions et aux meilleur prix.

En conclusion, définir le prix de vente de votre bien est une étape incontournable et déterminante pour la suite de votre projet. L’estimation est une bonne méthode mais attention aux agences qui feront tout pour mettre en vente votre bien au plus bas prix. Faire sa propre estimation demande de la rigueur mais le temps consacré sera bénéfique ! Pour terminer, l’expertise représente une bonne alternative car elle reste professionnelle mais demande un investissement financier de votre part.

Si vous avez une quelconque demande à nous faire, n’hésitez pas à commenter l’article ou par e-mail à l’adresse suivante : contact@sunimmo-riviera.ch
Partagez nos articles sur les réseaux sociaux, c’est gratuit et ça fait super plaisir ! =)
J’espère que vous aurez trouvé des réponses à vos questions dans cet article.
Merci à toutes et à tous de nous avoir lu !
@SUNIMMO Le 19/07/2017