Les suisses peuvent acheter sans restriction un bien immobilier ainsi que les ressortissants de l’Union Européenne titulaires d’un permis B ou C.

Quant aux frontaliers souhaitant acheter une résidence secondaire en Suisse, ils doivent demander une autorisation cantonale spécifique.

Les coûts des biens immobiliers en Suisse sont relativement élevés. La manière la plus courante d’accéder à la propriété reste l’hypothèque.

Comment financer son bien immobilier en Suisse ?

L’accession à la propriété en Suisse est très difficile comparée à d’autres pays voisins : 37,5% des ménages sont propriétaires de leur logement en Suisse contre 50% en France ‘. La fiscalité, plus favorable aux locataires qu’aux propriétaires, y est sûrement pour quelque chose.

L’avantage : la Suisse dispose de taux d’intérêts très faible à 1,5% en moyenne sur 10 ans, ce qui invite de plus en plus les locataires à transformer leur loyer en échéancier.

SUNIMMO Riviera travaille avec des experts du montage financier immobilier qui vous obtiendront les meilleurs taux :

PRENDRE CONTACT

Les conditions d’attribution d’un prêt hypothécaire en Suisse

Nos partenaires analysent en détail votre projet immobilier, son prix, son emplacement, vos ressources… Et, en fonction de l’ensemble de ces éléments,  ils détermineront « la viabilité de votre projet ». Si le retour est positif, vous recevrez une proposition de taux hypothécaire.

Pour la réalisation de votre montage financier, 2 points importants entrent en considération pour l’attribution du prêt : le montant des fonds propres et le taux d’endettement.

  • Les fonds propres : la plupart des établissements bancaires demandent un apport en fonds propres correspondant à 20% du prix du bien, apport qui peut être constitué en partie de votre deuxième pilier. Pour les ressortissants étrangers, nous vous invitons à vous rapprocher d’un établissement bancaire pour les transferts d’argent dans une autre devise.

  •  Le taux d’endettement : rapport entre la mensualité de votre emprunt rapporté à vos revenus . Ce ratio doit être inférieur ou égal à 33% pour que la banque accepte de vous prêter l’argent, entre autres conditions. (sauf cas particulier)

La valeur locative

L’impôt sur la valeur locative est une taxe qui s’adresse au propriétaire d’un bien.

Les propriétaires d’un appartement ou d’une maison en Suisse doivent s’acquitter d’un impôt propre à la Suisse : l’impôt sur la valeur locative. Il correspond en moyenne à un mois de location de votre objet.

Ce calcul s’effectue en tenant compte de la part effectivement détenue par le propriétaire : cela signifie notamment que plus vous choisissez un amortissement important pour votre prêt hypothécaire, plus le montant de l’impôt sur la valeur locative augmente.

Ces notions ont été simplifiées pour rendre le concept accessible. Contactez-nous pour échanger ensemble autour de votre projet.

PRENDRE CONTACT