10 Conseils pour votre premier investissement immobilier

L’accès à la propriété est une étape importante de la vie. Un premier achat n’est pas toujours chose facile, il est déterminant pour la suite de votre vie c’est pourquoi une bonne organisation dès le départ s’impose. Dans cet article nous vous présentons 10 conseils pour votre premier investissement qui vous aiderons à structurer votre démarche.

1 – Connaître son budget

Connaître son budget est déterminant et va orienter l’ensemble de vos recherches. Il serait malheureux que vous vous retrouviez dans l’impossibilité d’acheter votre coup de cœur car votre budget ne vous le permet pas.

Il est important dans un premier temps de prendre rendez-vous dans un établissement bancaire pour constituer un premier montage financier. Vos fonds propres et votre capacité de remboursements vous permettrons d’obtenir un budget à ne pas dépasser pour votre projet.

Des solutions d’expertise de financement immobilier existent et pourront vous garantir l’acceptation de votre projet auprès des banques. Sunimmo à la solution : contactez-nous !

Une fois cette étape effectuée, vous pourrez vous intéresser aux prix du marché actuel.

2 – Bien choisir sa situation géographique

Votre emploi, les établissements scolaires de vos enfants, la famille, les amis, etc…  vont vous permettre de définir une situation géographique idéale. Mais il est possible qu’en sortant de cette zone, les prix du marché soient plus intéressants. Ce qui vous amène à vous demander : que souhaitez-vous ?

Être proche de tout le monde, mais devoir considérablement réduire la taille et la qualité de votre futur bien, ou, au contraire, sortir des zones les plus convoitées et s’offrir plus de confort de vie.

Une bonne étude du marché actuel vous permettra sûrement de trouver un juste milieu et de satisfaire toutes vos attentes.

J’attire votre attention sur un dernier point, gardez à l’esprit qu’une propriété mal située mais de bonne qualité sera toujours plus difficile à revendre qu’un bien dans une zone très convoitée, alors n’aillez pas peur de faire des rénovations !

3 – Définir ses critères de recherche

Cet article parle uniquement d’un premier achat de résidence principale donc si votre objectif est de construire ou encore de créer des revenus passifs, il faudra adapter vos critères en fonction de votre projet.

Vous savez combien vous pouvez investir et où vous souhaitez le faire. Reste à savoir ce que vous voulez acheter.

Je vous conseille de diviser vos critères en deux catégories :

  • Les critères principaux : Vous avez des enfants et donc besoin de plusieurs chambres, des animaux et besoin d’un jardin ou encore vous avez une garde robe pleine à craquer et un dressing sera indispensable pour vous. Tous ces critères seront les bases de votre recherche en plus du prix et vous aiderons à rechercher méthodiquement.

  • Les critères secondaires : deux salles de bains, c’est du confort car j’ai une fille qui l’occupe deux heures par jour, Une vue lac est tellement agréable, un ascenseur qui m’aide à monter vos achats… Ces critères ne détermineront pas vos recherches mais vous permettrons de favoriser un bien plus qu’un autre.

4 – Etudier les biens sur les plateformes

Vous entrez dans le vif du sujet, la recherche ! C’est une étape indispensable de votre premier achat. Une étape longue et pénible. Beaucoup d’annonces peu sérieuses, mal renseignées, des photos de mauvaise qualité…

Mon conseil : soyez méthodique dans votre recherche pour économiser du temps : conservez les IDs (identité d’une annonces) ou Refs (références), les numéros et adresse mail des annonceurs. Étudiez une plateforme d’annonces à la fois vous évitera de recommencer la liste complète des biens qui vous « correspondent ».

5 – Prendre contact avec des agences

Après avoir étudié les différents biens de votre côté, il est possible qu’aucunes des annonces repérées ne vous aient plus.

C’est à ce moment que les agences immobilières entrent en jeu. Vous pourrez vous tourner vers un conseiller qui vous aidera à définir avec plus de précisions voswriting-1149962_1280critères ou même à vous rendre compte que vos attentes ne sont pas réalisables.

Il vous demandera les informations que vous aurez préalablement définies ( budget, situation géographique, critères ) et affinera les recherches en fonction de ses connaissances du marché local.

Le rôle du conseiller est de vous guider au mieux vers des biens qui vous correspondent pour que vous trouviez la perle rare, ce qui amènera, par la suite, à une visite de tous les biens qui vous intéresseront mais aussi ceux que votre conseiller aura envie de vous faire découvrir malgré d’éventuels écartsconcernant de vos critères.

Cette démarche vise à vous faire découvrir d’autres possibilités auxquelles vous n’auriez pas pensées sans une aide professionnelle.

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier votre recherche de biens : Nous contacter

6 – La découverte du bien

La visite est un passage obligatoire mais je ne vous apprends rien, par contre, vous devrez aborder celle-ci avec un état d’esprit bien spécifique.

Vous devez rester objectif tout au long de votre découverte. C’est très important de ne pas vous « emballer » et de garder un œil attentif sur les détails qui pourraient faire perdre de la valeur à votre future propriété.

Ne soyez pas négatif car vous risqueriez de fausser votre avis en vous focalisant sur les mauvais points alors que cet objet pourrait correspondre, dans les grandes lignes, à votre recherche.

La visite doit vous permettre une projection dans l’avenir. On doit se sentir comme « chez soi ! »

7 – Confirmer son intérêt

Faite une contre-visite ! Elle vous aidera dans votre prise de décision.

La contre-visite n’a rien à voir avec votre première découverte. Vous pourrez avoir un regard plus objectif sur le bien car vous connaîtrez déjà ses points positifs et négatifs.

Votre jugement se portera plus, cette fois ci, sur des détails moins marquants et votre décision s’éclaircira d’autant plus.

8 – Prise de décision

Suis-je intéressé par ce bien ? C’est un cap difficile à franchir mais si vous tombez sur la perle rare vous devrez vous positionner rapidement.

Ne laissez pas de place aux doutes, ils risqueraient de vous faire passer à côté du bien de vos rêves ! Alors, lancez vous et faîtes une première offre, ce qui vous enverra directement à la prochaine étape : la négociation.

9 – La négociation

La négociation est devenue un passage incontournable dans la concrétisation d’une vente.

Il faut garder à l’esprit que les vendeurs savent qu’ils vont devoir négocier. C’est pourquoi ils fixent généralement leur prix de vente entre 5 et 10% au dessus de la somme attendue.

Nous avons dédié un article à la négociation, je vous invite donc à le consulter : La négociation : à l’origine des bonnes affaires !

10 – Le passage chez le notaire

Cette étape marque la concrétisation de votre projet. Elle commence souvent par une promesse d’achat et se terminera par la fin du délais dans le cadre d’une vente à terme.

Lorsque vous serrez à cette étape, je vous conseille de prendre rendez-vous avec un notaire qui soit proche de votre future propriété car les juridictions sont différentes en fonction des cantons.

Félicitation pour votre futur achat !

Si vous avez une quelconque demande à nous faire n’hésitez pas à commenter ou bien par e-mail à l’adresse suivante : contact@sunimmo-riviera.ch
J’espère que  cet article vous a apporté des réponses ! 🙂

N’hésitez pas à nous faire savoir si l’article vous a plu dans les commentaires ! Partagez l’article sur les réseaux, cela ne coûte rien et cela fait vraiment plaisir !

A très bientôt pour de nouveaux posts.
@SUNIMMO Support